J'en parlerai à mon psy...

 

Voilà une profession que l'argot n'a pas épargné non plus. La profession de psychothérapeute s'intitule tout simplement therapist à un niveau de langue normal mais vu que chaque Américain a son psy et son avocat attitré (excusez le cliché...), le terme shrink est très vite apparu. Il suffit de se rappeler du film Birdy et du psychiatre, du shrink , qui s'occupe justement du personnage éponyme. To shrink signifie reculer mais aussi rétrécir. Chéri, j'ai rétréci les gosses! est la traduction de Darling! I've shrunk the kids!. Psy se disait en réalité head shrinker puisqu'il s'agit de celui à qui on raconte tout, qui nous enlève les problèmes de la tête et qui...bref, imaginez le lien logique!

Un film avec shrink ? N'importe lequel de Woody Allen ! Dans Tout le monde dit I Love You, sa fille écoute chez une amie les séances de psychothérapie que Von (Julia Roberts) tient avec la mère de la dite amie. Du coup, Joe (Woody Allen) va pouvoir pavaner et incarner auprès de Von son fantasme de l'homme idéal. Il lance à sa fille, devant la précision des détails :

Joe : What you're gonna do ? Give me a map of her erogenous zone ?

Mais attention! Ne confondez pas avec le faux ami psychic qui signifie medium, voyante: dans Avec ou sans Hommes, Jane va consulter une psychic dont les accessoires de travail (boule de cristal, pierres noires, ...) laisse peu d'ambiguïtés quant à sa profession.