Shit

L'image correspond à la scène anthologique de Trainspotting.


Un peu de scatologie gratuite...


En effet, cela n'a de secret pour personne, "Shit !" est l'interjection vulgaire scatologique par excellence, qui trouve tout naturellement une traduction dans "Merde !". Pour rester dans ce champ lexical jamais assez riche, on peut mentionner the poo qui signifie exactement "caca" c'est-à-dire dans une terminologie enfantine. A ce sujet, on se rappellera de Nick Marshall (Mel Gibson) dans Ce que veulent les Femmes, qui, lorsqu'il comprend un matin ce qui lui arrive, entend notamment une caniche "penser" : Monsieur, I need to poop!. Par ailleurs, il y a ce passage de Peter's Friends :

Mary : Hu... Andrew...Sorry, I’ve dropped you in the poo...
Andrew : Don’t worry, darling: I live in the poo. Couldn’t matter less.

Pour en finir sur le vocabulaire descriptif maniant uniquement le sens propre, on peut signaler dodo et crap . Dodo est utilisé dans Serial Mother lorsque une amie de Beverly Supfin incarnée par Kathleen Turner, lui glisse:
"I think you've got some dodo under your shoe..."

Beverly feint l'ecoeurement alors qu'elle sait très bien que c'est après avoir assassiné une de ses victimes et avoir glissé sur son foie ou sa rate qu'elle s'est sali une chaussure.

Quant à crap, il s'agit certes de "crotte" mais ce terme est largement utilisé au sens figuré là où, en français, on dirait "nul", notamment à propos d'une performance d'artiste. Dans Deux garçons, une fille, trois possibilités, Alex se désole du spectacle lamentable auquel elle avait convié ses deux compagnons de chambrée:

Alex : Pretty awful, hu?!
Eddy : I just don't understand why anybody would do a lesbian version about Oedipus Rex.
Stuard : I thought it was good.
Alex : You did? Stuard, you don't have to worry about hurting my feeling : I know it was a piece of crap.

Dans Quand Harry rencontre Sally, les deux protagonistes ont une altercation (si ce n'était qu'une...) et Sally interrompt Harry par:
"I don't have to take that crap!" (J'ai pas à écouter des conneries pareilles!)

Et enfin, dans Le Cercle des Poètes Disparus, ce mot est employé dans la scène du coup de poing : lorsque les membres essaient de recoller les morceaux et comprendre en vitesse ce qui s'est passé.

Bullshit et Mad cow desease


"That's bullshit ! " (C'est d'la foutaise!) Qui n'a jamais entendu cette expression au moins une fois dans un film américain en v.o.? Qu'il se dénonce...En tout cas, v.o. ou pas, vous l'avez au moins vu écrit dans "Y'a-t-il un pilote dans l'avion ?" lorsque la situation devient plus que critique et qu'une hôtesse de l'air tente de calmer la foule par des "Gardez votre calme: tout se passe pour le mieux." tandis que l'alerte EMERGENCY s'allume déjà et surtout qu'un idéogramme représentant un taureau juste après avoir vidé ses intestins, se mette à clignoter, accompagné de l'inscription "Bullshit !", signifiant ainsi que l'hôtesse ment sur toute la ligne (aérienne). En effet, c'est juste après qu'elle lâche le fameux "Y'a-t-il un pilote dans l'avion?". Ainsi Bullshit correspond en français à mensonge(s), balivernes, foutaise. A la fin du Talentueux Mr Ripley, le détective Alvin McCarron coupe court le personnage éponyme, qui se lance dans une remarque romantique d'une terrasse à Venise pour faire diversion, par un : "I don't hear the BS" (version polie)

Shit faced le samedi soir, Gueule de bois le dimanche matin

Shit faced est emprunté au champ lexical de la cuite. Cet adjectif signifie complètement rond, pompette. Imaginez le dialogue de saoulards dans Deux Garçons, une fille, trois possibilités:

Stuard : How much did that bottle cost you ?
Eddy : Money is no object when it comes to getting totally shit faced.
Stuard : Sh! Sh! How did we get on the ceiling ?
Eddy : Did you pay the gravity bill this morning ?
Stuard : Ha! I forgot ! I'm sorry.
Eddy : It's okay. I forgive you. We're just getting back on the floor. 'cos...we're going back on the floor: fasten your seat belt.
Stuard : Look out, floor !
"La gueule de bois" se traduit par hang over.