Whoops !

 





L'un des clichés franchouillards comme la baguette, la tour Eiffel et les grèves, internationalement connues, est l'interjection Ouh la la! qui passe pour être top frenchy. Rien à voir avec 3615 Ulla. L'équivalent de notre "Ouh la la!" en anglais serait Whoops!, écrit également Ooops ! mais il est loin d'être d'un usage aussi répandu. Tout d'abord, certains Ooops!ent pour se donner un genre en haute société. Ensuite, on dit Ooops! essentiellement lorsqu'il y a un glitch (blème, pépin). Une tirade célèbre en la matière provient de Torch Song Trilogy où, tandis qu'Arnold se trouve dans une situation conflictuelle critique, Ed lâche un Whoops ! Arnold s'écrit :

Whoops ? Ed, did you say "whoops"? No, Ed.
"Whoops" is when you fall down an elevator shaft
(cage d'ascenseur) .
"Whoops" is when you skinny-dip in a school of piranha
(nage nu parmi...).
"Whoops" is when you accidentally douche with Drano
(toilette intime à la Javelle) !
No, Ed. This was no "whoops."
This was an AAAAAAAAAAAAAHA-HA-HA-HA!


Mais ce n'est pas un hasard que cette scène anthologique soit extraite d'un gay classic : il est fort connotatif (c'est quand ça connote à donf...) pour un homme de Ooops!er trop souvent et trop dans les aigus. Pour s'en persuader, on se rappelera ce dialogue entre Peter et Maggie dans Peter's Friends :

Maggie : You just don’t fancy me ?
Peter : No, no, Maggie, you’re very attractive, intelligent and sexy... Oh, how can I put this delicately...It’s just that I’m not really in the vagina business.
Maggie : You slept with Sarah, I know you did.
Peter : My dear, the archbishop of Canterburry has slept with Sarah. And it was years ago.
Maggie : Are you telling me you’re gay ?
Peter : Well, I never disguised the fact that I’m a bit of a whoopsy.

Ensuite, to make Whoopee est une expression qui n'a pu échapper à votre sens de l'observation si vous avez vu Everyone says I love you : l'une des chansons de cette comédie musicale, dans une scène à l'hôpital, s'intitule: Makin' Whoopee. L'expression qui apparaît en fin de refrain, a été joliment traduit par pour faire youp-là-boum. Ne jouez pas les innocents: vous avez très bien compris...

Indépendamment de tout cela, Whoops!, onomatopé devant l'éternel, a évoqué la flatulence à certains et a whoopsy cushion désigne un coussin pêteur. C'est du reste à cause de son goût immodéré pour ce genre de farce que Whoopy Goldberg a choisi son pseudonyme. Pour ce qui est de pêter, on ira voir to fart et/ou to burp.