Fry (to)

Commençons par une note culinaire et rappelons que to fry signifie frire et que a fry est une sorte d' "assiette anglaise" (guillemets car je n'ai mangé cela qu'en Irlande) composée de bacon, d'un oeuf sur le plat, une tomate, un morceau de boudin blanc, des haricots blancs, de boudin noir (white, black pudding), deux saucisses, des crèpes à la pomme de terre (potato pancakes)...n'en jetez plus !...le tout étant frit dans la même poêle (frying pan). Délicieux : c'est fin, ça se mange sans faim...

En argot, le mot prend une tournure plus dramatique et est souvent lié à l'autorité : We're all fried ! est employé par Charlie Dalton dans Le Cercle des Poètes Disparus dans la scène du coup de poing. Il signifie qu'il a peur que le dirlo les vire d'où une traduction dans les "on est foutus !" Il y a pire dans la scène quand le cafteur s'exclame "Believe what you want but let Keating fry : why ruin our lives ?" (laissez Keating porter le chapeau). Le script approximatif de cette scène est disponible à un clic d'ici.

Encore plus dramatique est le sens de passer sur la chaise électrique par exemple. Dans La Dernière Marche, Matthew est condamné à la mort par injection et on l'entend au début du film en voix-off [voice-over en anglais dans le texte] lire la lettre qu'il a adressée à Helen, la religieuse, que l'on voit se diriger en voiture vers la prison pendant ce temps.

"Dear Sister Helen
Thank you for writing to me, I'm writing from my home, my six-by-eight-foot cell. I'm in here twenty-three hours a day. We don't work on Death Row (le Couloir de la Mort). We're special here. They keep us away from the general population of the prison. We're the elite, 'cause we're gonna fry. It's hard not to get soft in this cell. I press my foot locker, lift it to try to get my muscles in shape. But it's hard not to get fat. Rice, potatoes, pancakes, beans. Sometimes I feel like a sow (truie) on a farm that's being fattened up for a Christmas slaughter.

I had a dream once that I was about to be fried in the chair (la chaise électrique) and then this guy come into my cell with a chef's hat on and started to roll me around with breadcrumbs, licking his chops and all. Maybe you think I'm a weirdo to have dreams like that, but your mind does funny things when you're locked up and surrounded by people that wanna kill you."