Bloody

Il ne s'agit pas de vous livrer la recette du Bloody Mary Cocktail mais plutôt de vous présenter le juron le plus poli de la langue anglaise. En effet, autant fucking est monstrueusement vulgaire, autant shitty/crappy sont de mauvais goût, autant goddam est insultant pour la religion, eh bien autant bloody n'est ni scatologique, ni sexuellement agressif et encore moins anti-religieux.

Il existe cependant quelques expressions qui exploitent le sens originel d'ensanglanté, notamment dans to be on the bloody rag. Pourtant l'exemple le plus probant reste la chanson engagée de U2 contre la guerre civile en Irlande du Nord. Les paroles de la chanson sont ci-après mais peut-être serez-vous interessé de visiter un site consacré exclusivement aux lyrics de U2: The U2 Lyrics Archive

Sunday Bloody Sunday
I can't believe the news today
I can't close my eyes and make it go away
How long, how long must we sing that song? How long?
Tonight, we can be as one
Broken bottles under children's feet,
Body strewn across a dead end street
But I won't heed the battle call
It puts my back up, my back up against the wall
Sunday Bloody Sunday... And the Battle's just begun
There's many lost but tell me who has won?
The trenches dug within our hearts
And mothers' children, brothers, sisters torn apart.
Sunday Bloody Sunday...

Décidément l'Irlande est à l'honneur puisque dans le film Michael Collins, bloody est utilisé à tout bout de champs ainsi qu'une autre forme qui paraît désuette aujourd'hui, à savoir bleeding.