Hips !

Cary Grant en mauvaise posture
Le vocabulaire de la cuite est riche et est utilisé à ces heures dans les films. Le film qui illustrera notre point de vue va être La Mort aux Trousses de Hitchcock (1959) où Roger Thornhill incarné par Cary Grant a été forcé par ses ravisseurs de boire une bouteille de whiskey entière, afin de maquiller un accident de voiture. Bien sûr, il en réchappe et épinglé par la police, il raconte son histoire que personne ne croit. Il emmène sa mère, son avocat et la police chez les Townsend, où tout est arrivé mais tout les indices ont été effacés. Survient la prétendue Mme Townend qui se jette avec affection (affectée) sur lui et raconte qu'elle se faisait du souci pour Roger qui serait parti la veille ivre. Et d'affirmer souriante à la police :

Indeed, Roger arrived a bit tipsy in the afternoon but as the evening wore on, it got even worse.

Typsy , nous en sommes qu'à éméché. A la police, l'expert demande : Are you drunk ? Ce à quoi Thornhill répond hilare :

I am gased !

Juste avant, comme la loi américaine le prévoit, il a le droit de donner un coup de téléphone qu'il adresse à...sa maman. Il lui bredouille :
No. No, Mother, I have not been drinking. No. No. These two men, they poured a whole bottle of bourbon into me. No, they didn't give me a chaser.

A chaser est le petit coup de whyskey qu'on boit entre deux verres de bière pour mieux faire passer l'ensemble (L'abus d'alcool est déconseillé pour la santé...). Quand on est carrément ivre-mort (phase terminale), on est shit-faced. Imaginez le dialogue de saoulards dans Deux Garçons, une fille, trois possibilités:

Stuard : How much did that bottle cost you ?
Eddy : Money is no object when it comes to getting totally shit faced.
Stuard : Sh! Sh! How did we get on the ceiling ?
Eddy : Did you pay the gravity bill this morning ?
Stuard : Ha! I forgot ! I'm sorry.
Eddy : It's okay. I forgive you. We're just getting back on the floor. 'cos...we're going back on the floor: fasten your seat belt.
Stuard : Look out, floor !
"La gueule de bois" se traduit par hang over.