To hang out



Le sens premier de ce verbe est: être accroché, suspendu et cela s'employait uniquement pour le linge qui sèche, attaché par une pince à linge par exemple. Dans Génération 90, Wyona Rider est invitée à diner, par un homme vivant entre le luxe et ses complexes. Pour lui donner son avis, une amie de la jeune fille lui lance:
"Did he ask you to go out or to hang out?"

Au sens figuré, ce mot signifie maintenant dans les îles britanniques ne rien faire, traîner, glander, se laisser aller. Le "hanging out" désigne actuellement dans les Iles britanniques l'habitude des adolescents de se retrouver en bandes dans la rue et de s'asseoir par terre ou d'errer sans but réel. Le mot est là complètement péjoratif.
En revanche, en Américain, ce verbe signifie "passer du temps avec des amis". On pourra dire, par exemple, "I hung out with Jenny this weekend. We went to a movie and then went to dinner". Dans un film, Alex, en plein coup de blues dans Deux garçons, une fille, trois possibilités, tient ces propos :

Alex: (triste) I'm so fat.
Eddy: Hu! You know, I've been giving it some thought, I think you are fat.
(Ils rient)
Alex: Don't toy with my emotions. (Ils rient à nouveau)
(triste) Come here. Comfort me, I've been so depressed.
Eddy: Me too.
Alex: We don't hang out like we used to. Let's comfort each other.

To hang out a aussi pour synonyme to veg out en anglais britannique. En consultant le terme veg, vous apprendrez pourquoi les restaurants Burger King en Grande Bretagne affichaient fièrement: "Let's veg out!" dès l'automne 1996.