Drag


  1. What a drag!
  1. To drag: Attention! Faux-ami!
  1. Drag Queen


What a drag !

Il s'agit de la parfaite correspondance de notre bon vieux Quelle barbe! Cette expression est utilisée plusieurs fois dans Sister Act au fur et à mesure que Whoopie Goldberg découvre le rythme de vie de ses nouvelles collègues.

To drag : le pseudo faux-ami To drag n'a pas le sens que vous croyez: il signifie bien draguer mais au sens d'origine de draguer un lac. Rien à voir avec draguer les filles pour lequel il est prérable d'aller voir Comment traduire "draguer"?. En fait, to drag veut surtout dire traîner, trimbaler. Dans Génération 90, Wiona Ryder, qui vient juste d'être virée, se voit proposer une place par une copine dans son magasin de vêtements. Devant son refus, la copine lui répond, vexée:

" O how silly of me to try to drag you down to my level..."

Dans Peter's Friends, Andrew, complètement saoul, se met à parler de l'amant de Sarah en ces termes:

"Well, I’m sorry but, you know, but is anyone just going to comment on the piece of human excrement that Sarah dragged in for us, eh?!"
Comme vous pouvez le voir, to drag s'emploie surtout accompagné d'une particule (down et in en l'occurrence).

Enfin, dans Le Talentueux Mr Ripley, Dickie est effaré que son père en soit à to pay somebody to drag me back home. Plus tard, Meredith invite Tom (qui se fait passer pour Dickie auprès d'elle) à l'opéra et la mère de celle-ci de s'étonner :
"Dickie Greenleaf, at the opera ? I thought you only like jazz and your friend Freddy Miles has "I hate the Opera" tatooed on his chest."
et Meredith de préciser qu'elle a réussi à le drag at the opera.
Et maintenant, direction les drag queens...