Dead Poets Society

Titre français: Le Cercle des Poètes disparus
Année: 1990
Réalisateur: Peter Weir
Genre: psychologique
Nationalité : américaine

Personnages: John Keating (Robin Williams), Neil Perry (Robert Sean Leonard), Todd Anderson (Ethan Hawke), Knox Overstreet (Josh Charles), Charlie Dalton (Gale Hansen), Richard Cameron (Dylan Kussman)

L'histoire: Le traditionnel établissement de Welton, situé dans le Masachussets, effectue en cette année de 1956 sa rentrée.
Il a pour vocation de préparer ses élèves, de douze à vingt ans, à intégrer les prestigieuses universités de The Ivy League à l'aide d'une discipline redoutable. L'arrivée d'un nouveau professeur de littérature, Mr John Keating, enthousiasme immédiatement les élèves: Keating les encourage, en effet, par le biais de la poèsie, à se forger des idées personnelles et à découvrir leurs propres rêves. Le message passe tout particulièrement auprès d'un groupe de six de ses élèves, qui rescussitent le Cercle des Poètes Disparus. Neil, l'un d'entre eux, prend alors conscience de sa vocation pour le théatre.

Scène anthologique: Après avoir obligé un élève pathologiquement timide à pousser un barbaric Yawp, Keating arrive à faire improviser à ce même élève un poème en prose relatant ses angoisses.

Réplique anthologique: "Make your life extraordinary."

La scène du coup de poing dans l'entrepot à malle est retranscrite sous ce lien.

Ce film est cité dans le dictionnaire pour les expressions :